Exposition Charles Loupot, géant de l'affiche.

du 1er juillet 2021 au 12 novembre 2022

 

Le musée de Clamecy consacre une exposition d'envergure à Charles Loupot (1892-1962), un des artistes qui a renouvelé la publicité au XXe siècle. Elle retrace chronologiquement sa vie de création, de son enfance à ses dernières années, en utilisant ses affiches les plus marquantes et quantité de dessins, de projets et de peintures jusqu'alors inédits. Après avoir présenté la formation de Loupot à l'Ecole des Beaux-Arts de Lyon, avec ses tout premiers travaux, et l'épisode de sa participation à la Première Guerre mondiale, l'exposition fait voir ces magnifiques affiches que Loupot a commencé à créer en Suisse en 1916, en s'inspirant souvent d'une femme, Marcelle Vitet, qui lui servait de modèle et partageait sa vie. En 1923, Loupot se réinstalle en France et reçoit, de l'entreprise d'automobiles Voisin, la commande de deux affiches qui le font connaître. Dès lors, Loupot crée une affiche pour l'exposition internationale des Arts décoratifs de 1925 et pour des marques célèbres comme les peintures Valentine, le thé Twining… En 1934, Loupot s'achète à côté de Clamecy une maison, à Chevroches, qui deviendra sa résidence secondaire ; il rencontre aussi une jeune femme de Clamecy, France Pier, qui devient sa compagne et apporte à son inspiration un nouveau souffle. La femme, longtemps absente de ses créations, réapparaît avec les superbes affiches pour Dop et Ambre solaire. Après la coupure de l'Occupation, Loupot reprend son travail publicitaire ; il évolue vers l'abstraction, comme en témoignent ses remarquables affiches pour L'Air liquide, Route et Ville, et ses fresques pour la chapelle de la Tête Ronde à Menou. Pour l'apéritif Saint-Raphaël, il accomplit également une besogne considérable, l'exposition traduisant bien à quel point le paysage des Français a été saturé, dans les années 1950, d'annonces noires, blanches et rouges pour cette marque. Loupot revient un moment à la figuration avec son affiche pour le vin Rapha, qui est rapprochée dans l'exposition du portrait d'une jeune femme qui fut à cette époque la dernière égérie de l'artiste. Cette manifestation, qui retrace de manière vivante la carrière d'un des plus grands publicitaires du XXe siècle, est à voir absolument au musée de Clamecy. 

 

********************

 Musée d'Art et d'Histoire Romain Rolland

(Avenue de la République, Clamecy)

Contact : 03 86 27 17 99 - Nous écrire